© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

    LA COLONNE VERTEBRALE :

    La colonne est le lieu de nombreuses pathologies.

    Elle subit de nombreuses contraintes mécaniques qui au bout du compte peuvent générer des douleurs et des lésions sur le dos:

                       - mauvaises postures assises et prolongées (poste de travail assis).

                       - port de charges lourdes, inadaptées.

                       - mouvements asymétriques répétés, dans certains sports asymétriques

                         (golf, tennis) ou chez les musiciens.

                       - vie sédentaire avec une musculature insuffisante.

    Les pathologies que nous traitons :

                      - Les blocages vertébraux :

                      Suite à des mouvements répétés ou à un mouvement brusque des vertèbres

                     peuvent se bloquer. Cela va générer une gène au mouvement avec des

                     douleurs et des contractures musculaires.

                     Il faut débloquer l'articulation en la manipulant et libérer les spasmes                                 musculaires.

                     - Les hernies discales lombaires ou cervicales :

                   C'est souvent le symptôme d'une souffrance du dos qui est ancienne.

                     En fonction de la gravité, le traitement peut être chirurgical ou fonctionnel.

                     Le traitement fonctionnel va consister dans un premier temps à diminuer

                     la douleur du patient en faisant entre autre des mobilisations neuro-                                    dynamiques. Il faut ensuite travailler la mobilité articulaire et enfin quand

                     le patient va mieux renforcer la musculature.

                    - Les névralgies :

                     On parle de névralgies quand il y a une douleur d'un nerf. Elles sont le

                     plus souvent au niveau des jambes (sciatique ou cruralgie) ou au niveau

                     des bras (névralgie du nerf médian, du nerf radial ou du nerf cubital).

                     En fonction de l'origine, le traitement sera différent.

                

                    -  Les lombalgies fonctionnelles : 

                      Soit par manque de stabilité (les gens laxes) soit par manque de mobilité                           (les gens raides qui surchargent leur colonne lombaire).

                      Les patients plutôt trop souples, il faudra leur donner de la stabilité

                      au niveau de leur colonne, cela passera par un travail de renforcement

                      musculaire et un travail surtout de la musculature profonde.

                      Les patients plutôt raides, il faudra leur redonner de la mobilité en allant

                      assouplir leurs articulations et en allant libérer leurs tensions musculai-

                      res.

                    - Le syndrome du piriforme : 

                    La contracture du muscle pyramidal va irriter le nerf sciatique et peut                                 générer une sciatalgie ( souvent chez les coureurs à pied, les cyclistes).

                    

                   - La cervicalgie : 

                    Elle peut avoir une composante articulaire ou musculaire.

                    Parfois les contractures sous occipitales peuvent être importantes et générer                    des céphalées ou bien la névralgie d'Arnold.